Un détenu se suicide à la prison des Gonaïves

Un détenu se suicide à la prison des Gonaïves

L’un des détenus de la prison civile des Gonaïves s’est tué le 9 juin dernier après avoir entamé une grève de faim depuis le jour de son arrestation. Roosevelt Jérôme (Roro) est le nom de cet homme qui s’est, dans un premier temps, réfugié en République Dominicaine après avoir été impliqué dans une affaire d’incendie.

Il est revenu en Haïti après un long temps,  mais a été arrêté puis condamné par contumace le 6 juin dernier après avoir eu une altercation avec un citoyen de la ville des Gonaïves. « Il n’a ni mangé, ni bu depuis le premier jour de son arrestation. Il a même refusé de faire son hygiène corporelle », a affirmé la Commissaire du gouvernement des Gonaïves, Marie-Paul Claire Juste Valentin.

Les responsables de la prison l’ont emmené à l’hôpital après avoir observé la dégradation de son état de santé. Mais, le détenu n’a pas survécu après les soins que lui ont accordés les médecins.

Actuellement, le cadavre de Roosevelt Jérôme est gardé à la morgue de l’hôpital La Providence des Gonaïves. Plusieurs autres détenus malades ont été placés en isolement à la prison civile des Gonaïves pour les soins médicaux que nécessitent leur situation, a fait savoir Marie Paul Claire Juste Valentin.

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here